En cave

En cave, la philosophie est la même que dans les vignes : une vendange manuelle, un pressurage pneumatique doux, et une fermentation des levures issues des terroirs d’origine permettent de minimiser l’utilisation de produits œnologiques.

Les fermentations sont suivies quotidiennement afin de veiller au mieux l’évolution des vins. Pour le bon déroulement de la transformation des sucres en alcool, (16,83 grammes de sucre par litre=1% d’alcool) la température ne doit pas dépasser 25°C ni chuter en dessous de 15°C. L’élevage en futs de bois permet ensuite un assouplissement de l’acidité et la révélation des saveurs.

Nous limitons l’utilisation du souffre en veillant à vinifier en accord avec le vin. Pour ce faire, les vins sont élevés sur lies fines à des températures inférieures à 10°C.

Le principal de la cave passe par le travail de la vigne. La récolte est la matière première qui rayonnera ensuite en bouteille. La cave révèle simplement le potentiel de départ.